Travailleur projeté mortellement contre une structure de béton

Le 3 octobre dernier à Hinchinbrooke, un manoeuvre et opérateur a perdu la vie sur un chantier routier alors qu'il a été projeté mortellement contre une structure de béton.

Le travailleur et un de ses collègues s'affairaient à des travaux d'excavation près d'un pont en construction. Un arbre devait être abattu et déplacé pour permettre aux travailleurs de poursuivre leurs activités. C’est lors de la manœuvre de déplacement, au moment où la pelle tournait sur elle-même, que l’arbre a happé le travailleur le projetant contre la semelle de béton du pont.

La CNESST a retenu deux causes pouvant expliquer l'accident :

  • Le travailleur a été projeté contre une structure de béton après avoir été happé par un arbre manipulé à l'aide d'une pelle excavatrice
  • Le soulèvement et le déplacement d'un arbre abattu à l'aide d'une pelle excavatrice était une méthode de travail dangereuse puisqu'elle exposait les travailleurs du chantier à des dangers de happement et de projection

 

Consultez le résumé, le rapport d'enquête et l’animation de l’accident de la CNESST