Travailleur écrasé mortellement sous une chargeuse à neige

Le 1er février 2018 à Lachine, un technicien en réparation de pneus pour Service de Pneus C. D est décédé alors qu'il effectuait une réparation sous une chargeuse quand celle-ci a basculé de son point d’appui, chuté au sol et l'a écrasé mortellement. Le technicien s’affairait à installer les roues sur l’essieu arrière d’une chargeuse à neige à l'aide d'un cric et de deux chandelles qu'il a, dans un premier temps, retirées. Tandis que la chargeuse était retenue par le cric, le travailleur s’est glissé sous celle-ci afin d’actionner avec sa main la valve d’évacuation du cric hydraulique. C’est alors que la chargeuse a basculé de son point d’appui, chuté au sol et l'a écrasé mortellement.

La CNESST a identifié trois causes principales de l’accident :

  • Le positionnement du cric au centre de l’essieu arrière et la descente rapide de la chargeuse à la suite de l’ouverture de la soupape d’évacuation ont déstabilisé la chargeuse, qui s’est écrasée au sol;
  • La méthode de travail utilisée était dangereuse puisqu’elle obligeait le travailleur à se placer sous la chargeuse alors qu’elle était supportée uniquement par un cric;
  • L’employeur ne s’est pas assuré que le travailleur avait reçu la formation et la supervision appropriées lui permettant d’effectuer le levage des véhicules de façon sécuritaire.

Consultez le résumé et le rapport d'enquête de la CNESST