Travailleur décédé des suites d’une chute en hauteur

Le 4 mai 2020, à Saint-Henri, un homme à tout faire est décédé lorsqu’il a fait une chute de 5,2 mètres lors de travaux d’élagage.

Le jour de l’accident, le travailleur procédait à des travaux forestiers et d’élagage pour nettoyer la limite cadastrale de l’érablière de son employeur du champ agricole voisin. Pour effectuer cette tâche, il utilisait une scie à chaîne. Alors qu’il se trouvait dans une échelle et procédait à la coupe d’une branche, cette dernière s’est cassée, percutant l’échelle et entraînant la chute du travailleur. Il a été transporté à l’hôpital où il est décédé deux jours plus tard des suites de blessures graves à la tête.

Causes de l’accident

L’enquête de la CNESST a permis de retenir deux causes principales pour expliquer l’accident :

  • La technique d’élagage d’un arbre appliquée par le travailleur a provoqué sa chute.
  • L’initiative du travailleur à couper une branche en hauteur, compte tenu de sa méconnaissance des techniques d’élagage, l’exposait à un danger de chute.

Consulter le rapport d’enquête et l’animation de l’accident