Plombier asphyxié dans un silo à bran de scie

Le 24 avril 2019, la CNESST a rendu public un rapport d'enquête sur l'accident mortel d'un travailleur enseveli et asphyxié dans un silo à bran de scie.

Le 28 novembre 2013, le contremaître avait assigné deux plombiers de l'entreprise Biron (9170-7570 Québec inc.) afin qu'ils dégèlent les tuyaux du système de gicleurs de silo à bran de scie servant à approvisionner la chaudière de l'usine de sciage Les chantiers de Chibougamau ltée. En après-midi, les travailleurs sont retournés à l'intérieur du silo en marchant sur le bran de scie, car un test d'étanchéité du circuit du gicleur leur indiquait qu'il y avait toujours une fuite d'air. Subitement, l'assistant du plombier a constaté que la surface bougeait sous ses pieds et lorsqu'il a avisé son collègue, celui-ci s'est engouffré dans le bran de scie sans qu'il n'ait pu intervenir.

La CNESST a retenu trois causes pouvant expliquer l'accident :

  • L'effondrement du bran de scie a provoqué l'ensevelissement et l'asphyxie du travailleur
  • La méthode de travail en espace clos était dangereuse, car elle exposait les travailleurs à un danger d'ensevelissement
  • La gestion du travail en espace clos était déficiente, notamment pour l'identification des risques et le contrôle de méthodes de travail

Consultez le rapport d'enquête de la CNESST