Une percée dans la compréhension des acouphènes

Une personne qui vit avec un acouphène perçoit des sons qui n’ont pas de source externe réelle. Bourdonnements, tintements, sifflements sont des exemples de sensations auditives anormales qui peuvent affecter une seule oreille ou les deux. L’acouphène peut grandement détériorer la qualité de vie et l’aptitude au travail de nombreuses personnes qui en souffrent.

Pour mieux comprendre cette problématique, une étude, intitulée Modulation du gain auditif central dans une perspective de réadaptation des travailleurs souffrant d’acouphènes, a été réalisée par une équipe de chercheurs de l’Université de Montréal et financée par l’IRSST. Ces travaux visent à améliorer la situation et à aider ces personnes en s’appuyant sur les théories actuelles des neurosciences sur le « gain central ».

Pour en savoir davantage sur le sujet :

Consulter l’article de la revue Prévention au Travail

Consulter le rapport de recherche