Opérateur atteint mortellement par des morceaux de verre

Le 13 octobre 2018 à Québec, un opérateur de l’entreprise Papiers White Birch a perdu la vie après qu'il ait été atteint par des morceaux de verre.

Le jour de l'accident, l'opérateur transvidait le colorant d'un réservoir de mesure vers un réservoir d'alimentation. Pour ce faire, il a raccordé un boyau d’air comprimé à l’évent (canal d’aération) du réservoir de mesure, forçant ainsi le retour du colorant vers le réservoir d’alimentation. Lorsqu'il a ouvert partiellement la valve pour laisser passer le colorant, la vitre du réservoir a éclaté et le travailleur a été atteint par les morceaux de verre projetés. Les secours ont été appelés sur les lieux et l'opérateur a été transporté au centre hospitalier, où son décès a été constaté.

La CNESST a retenu deux causes pouvant expliquer l'accident :

  • La pression induite sur le verre par l’air comprimé et le colorant dans le réservoir de mesure a entraîné le dépassement de la résistance à la rupture du verre et provoqué son éclatement en plusieurs morceaux, qui ont atteint le travailleur mortellement;
  • L’absence d’un moyen pour vider le réservoir et de directive à suivre lorsqu’un réservoir de mesure se remplit au-delà de la quantité voulue a entraîné l’improvisation d’une méthode de travail qui a exposé le travailleur à un danger.

Consultez le communiqué et le rapport d'enquête de la CNESST