Interventions en espace clos : réduction des risques

Les espaces clos les plus courants dans les milieux de travail au Québec sont les réservoirs, les cuves, les puits d’accès, les égouts, les tuyaux et les citernes. Les entrées en espace clos sont effectuées, entre autres, pour des raisons de maintenance (réparation, inspection, nettoyage, déblocage). Les risques pour la santé et la sécurité des travailleurs impliqués sont variés : atmosphérique, chimique, biologique, mécanique, physique ou liés à une chute ou au non-respect des principes ergonomiques.

La réduction des risques lors des interventions en espace clos s’effectue traditionnellement par l’émission de permis d’entrée, une ventilation naturelle et mécanique, la mesure des gaz et l’utilisation d’équipement de protection individuelle (ÉPI).

L’Institut de recherche Robert-Sauvé en santé et en sécurité du travail (IRSST) s’est intéressé sur la façon de faire pour réduire les risques lors des interventions en espace clos. L’Institut a développé un rapport s’intéressant principalement aux moyens à prendre pour éliminer ou réduire les risques à la source ainsi que les mesures de protection collective. Des propositions claires sont offertes aux différents milieux, tout comme au législateur, pour ce contexte spécifique du travail.

Cliquez ici pour consulter le rapport

Formation PRÉVIBOIS

Nous désirons vous rappeler que nous offrons une formation en espace clos conçue pour permettre à vos travailleurs de développer les connaissances et les compétences nécessaires à l’ensemble des étapes liées au travail en espace clos. Elle habilitera votre personnel à rédiger et utiliser la documentation, à entrer en espace clos de façon sécuritaire ainsi qu’à déclencher les procédures de sauvetage, si nécessaire. La formation peut être offerte en entreprise ou à distance dans notre classe virtuelle.

Cliquez ici pour consulter les détails et demander une soumission