Décès d’un travailleur écrasé par la pesée d’une excavatrice

Le 7 janvier 2022, à Senneterre, un travailleur a perdu la vie alors qu’il a été écrasé par la pesée d’une excavatrice.

Chronologie de l’accident

Le jour de l’accident, le travailleur devait procéder au ravitaillement en carburant de deux excavatrices à l’aide d’un réservoir installé dans l’espace de chargement arrière d’une camionnette. Un opérateur devait se charger du nettoyage des tractions des excavatrices. Le travailleur et l’opérateur avaient convenu qu’après le ravitaillement de la première excavatrice, le travailleur déplacerait la camionnette et ravitaillerait la seconde excavatrice.

Afin de faciliter le nettoyage d’une traction et croyant que la camionnette avait été déplacée vers la seconde excavatrice selon l’entente verbale établie, l’opérateur a effectué une rotation approximative de 90° de la tourelle de la première excavatrice. À ce moment, le travailleur, qui s’affairait à la remise à zéro du compteur du réservoir de carburant sur le côté de la camionnette, a été écrasé contre celle-ci par la pesée de l’excavatrice. Les secours ont été appelés sur les lieux, et il a été transporté à un centre hospitalier, où son décès a été constaté. 

Causes de l’accident

L’enquête a permis à la CNESST de retenir une cause pour expliquer l’accident :

  • L’absence d’une procédure de travail pour le ravitaillement de l’excavatrice a fait en sorte que les travailleurs ont conclu une entente verbale improvisée sur le déroulement de l’activité. Dans la séquence de tâches accomplies par le travailleur, celui-ci s’est retrouvé dans la zone dangereuse de l’excavatrice et a été écrasé lors de la rotation de la tourelle. 

Consulter le communiqué, le rapport d’enquête et l’animation de l’accident