Décès d’un travailleur bénévole heurté par un tronc d’arbre

Le 3 novembre 2021, à Saint-Sixte, un travailleur est décédé alors qu’il a été heurté par un tronc d’arbre.

Chronologie de l’accident

Le jour de l’accident, le travailleur bénévole et un responsable de l’entretien effectuaient la préparation d’un terrain afin de construire une remise. Ils devaient abattre un érable qui se trouvait trop près d’une remise à bois déjà existante et qui aurait possiblement nui à la nouvelle construction. Le responsable de l’entretien a fait une entaille dans l’arbre. Un tracteur, dans lequel prenait place une autre travailleuse bénévole, a été utilisé pour pousser l’érable qui est tombé vers d’autres arbres et s’est encroué. Le responsable de l’entretien a alors commencé à débiter le tronc dans cette position. Après avoir coupé une quatrième section, l’arbre a basculé sur la toiture de la remise à bois. Le travailleur bénévole, qui se trouvait dans la zone d’abattage, s’est agrippé au tronc et a été soulevé par celui-ci, mais il a perdu sa prise et a chuté sur le dos au sol. L’érable a roulé sur le bord du toit et est tombé sur lui. Les secours ont été appelés sur les lieux. Le travailleur bénévole a été transporté à un centre hospitalier, où il est décédé trois jours plus tard. 

Causes de l’accident

L’enquête a permis à la CNESST de retenir deux causes pour expliquer l’accident :

  • Le plan d’abattage était dangereux puisque l’arbre était volontairement encroué pour le débiter et que le travailleur bénévole se trouvait dans la zone d’abattage. 
  • Les mouvements imprévus et soudains de l’arbre combinés à la proximité du travailleur bénévole qui s’agrippait au tronc ont fait en sorte qu’il a fait une chute et que l’arbre lui est tombé dessus.

Consulter le communiqué, le rapport d’enquête et l’animation de l’accident