Skip to content

Décès d’un abatteur manuel écrasé contre un tronc d’arbre

Le 13 août 2019 près de la municipalité de Lac Cayamant, un abatteur manuel a perdu la vie alors qu’il a été écrasé contre un tronc d’arbre.

Le jour de l’accident, le travailleur s’affairait à abattre manuellement des arbres dans une lisière boisée. Malgré qu’il ait fait ses trois traits d’abattage, un arbre est demeuré debout sur son assise. Il a tout de même entrepris l’abattage d’un autre arbre se trouvant à environ 5 ou 6 mètres de là. Pendant qu’il l’ébranchait, l’arbre demeuré debout sur son assise est tombé sur le travailleur l’écrasant mortellement. Les ambulanciers ont constaté sur place le décès du travailleur

Causes de l’accident​​

La CNESST a retenu deux principales causes pouvant expliquer l’accident :

  • Des techniques d’abattage directionnel mal maîtrisées par le travailleur ont fait en sorte qu’il a poursuivi des travaux, alors qu’il se trouvait dans la zone dangereuse d’un arbre resté debout dont l’entaille de direction et le trait d’abattage ont été complétés.
  • L’évaluation de l’employeur concernant la maîtrise des techniques d’abattage directionnel était déficiente lors de l’embauche, du suivi quotidien et au niveau de l’outil de suivi utilisé par le contremaître.

Consulter le rapport d’enquête et l’animation de l’accident