Comment choisir le meilleur siège à suspension

Les conducteurs de véhicules sont exposés à des niveaux notables de vibrations globales du corps (VGC) et à des chocs intermittents, pouvant être associés à un risque accru de douleurs lombaires et de dégénérescence de la colonne vertébrale. Pour limiter l’exposition des conducteurs aux VGC, les sièges à suspension sont largement utilisés, mais leur efficacité est fortement dépendante de la nature des vibrations du véhicule.

Afin de permettre aux utilisateurs d’effectuer de meilleurs choix, une équipe de recherche financée par l’IRSST a effectué une revue des récentes avancées en ce qui concerne le développement de sièges à suspension afin d’en tirer des connaissances utiles à l’éventuelle mise au point d’un système-conseil en matière de sièges à suspension.

Cliquez ici pour consulter l’article et lire l’étude