Chute mortelle à partir d’une plateforme élévatrice

Le 8 avril 2019 sur un chantier de restructuration d’un ancien bâtiment industriel à Montréal, une travailleuse a perdu la vie après avoir fait une chute d’une plate-forme élévatrice à bras télescopique.

Le jour de l’accident, la travailleuse devait procéder à des travaux de nettoyage du plafond d’une ancienne usine de fabrication d’électroménagers à l’aide d’une plateforme élévatrice à bras télescopique et d’un appareil de lavage à pression d’eau. Pour ce faire, elle a pris place dans la plateforme élévatrice et est montée à une hauteur de 7 mètres. Quelques heures plus tard, le chef d’équipe a retrouvé la travailleuse au sol, inconsciente. Les secours ont été appelés sur les lieux et son décès a été constaté.

Cause de l’accident

Pour expliquer l’accident, l’enquête a permis à la CNESST de retenir la principale cause suivante :

  • La travailleuse a fait une chute libre de 7 mètres lorsqu’elle est tombée d’une plateforme élévatrice à bras télescopique dans laquelle elle prenait place. En effet, bien que la travailleuse portait un harnais de sécurité muni d’une liaison antichute, celui-ci n’était pas relié à la plateforme au moment de l’évènement.

Consultez le rapport d’enquête de la CNESST