Chute mortelle d’un travailleur éjecté d’une plateforme élévatrice

Le 22 octobre 2018, à Saint-Flavien, un travailleur est décédé alors qu’il a été éjecté d’une plateforme élévatrice.

Le soir de l’accident, le travailleur devait effectuer la vérification des courroies des organes de transmission d’un convoyeur à l’aide d’un appareil de levage de travailleurs. Prenant place au poste de commande de la plateforme de l’appareil dont la flèche était déployée à une hauteur approximative de 11 mètres, il a déplacé l’appareil pour effectuer sa tâche. Lors du déplacement, la roue motrice gauche a roulé dans une cavité ayant pour effet de déstabiliser et d’éjecter le travailleur, qui ne portait pas de harnais de sécurité. Le travailleur a fait une chute de 11 mètres. Il a ensuite été transporté à l’hôpital où son décès a été constaté.

Les causes de l’accident

L’enquête a permis à la CNESST de retenir trois causes pour expliquer l’accident :

  • L’arrêt brusque et la rotation de l’appareil de levage, lorsque la roue motrice gauche s’est engagée dans une cavité, ont conféré à la plateforme ainsi qu’à la flèche des déplacements et des vitesses suffisamment importants pour éjecter le travailleur;
  • Le travailleur a chuté d’une hauteur approximative de 11 mètres à partir de la plateforme, lors du déplacement de l’appareil de levage sur un sol accidenté;
  • La supervision du port du harnais de sécurité par le travailleur à bord de la plateforme était déficiente.

Consulter le rapport d’enquête et l’animation de la CNESST