Chute mortelle d’un électromécanicien

Le 8 octobre 2020, à Boisbriand, est décédé un électromécanicien après qu’il ait fait une chute de près de 5 mètres.

Le jour de l’accident, l’électromécanicien devait remplacer une pompe située dans l’entretoit du bâtiment. Il a donc dû s’y rendre, accompagné d’un superviseur, et s’est approché de la zone de travail où une section de plancher avait été prédécoupée par l’équipe un peu plus tôt dans la journée. C’est alors que le travailleur a mis le pied sur la section prédécoupée, qui était recouverte par un panneau isolant, et que celle-ci a cédé sous son poids, l’entraînant dans une chute de 4,57 mètres. Les secours ont été appelés sur les lieux, où son décès a été constaté.

Causes de l’accident

L’enquête a permis à la CNESST de retenir deux causes principales pour expliquer l’accident :

  • le travailleur a fait une chute de 4,57 mètres à partir de l’entretoit d’un bâtiment après qu’un panneau prédécoupé sur lequel il se trouvait a cédé;
  • la méthode de travail, utilisée pour installer une nouvelle pompe à partir de l’entretoit du bâtiment, ne permettait pas de prévenir la chute de travailleurs.

Consulter le rapport d’enquête et l’animation de l’accident