Attention aux plantes dangereuses

La chaleur étant maintenant bien installée, il est temps de penser à redoubler de prudence face aux plantes qui font partie de nos forêts québécoises et qui peuvent représenter de graves dangers pour les travailleurs forestiers.

Berce du Caucase

La berce du Caucase est une plante très toxique qui se répand rapidement, particulièrement dans les milieux frais et humides tels qu’en bordure des fossés, des routes, des cours d’eau et dans les prés. Ne pas confondre avec la berce laineuse, qui lui ressemble beaucoup, mais qui n’est pas envahissante et ne pose pas de risque pour l’environnement et la santé.

Panais sauvage

Le panais sauvage est très abondant dans le sud du Québec. On le retrouve dans différents types d’endroits tels que les bords de routes, les voies ferrées, les sentiers et les champs abandonnés. Le panais sauvage préfère les sols secs, mais il tolère également les sols humides.

Nous avons conçu une fiche d’information pour vous aider à identifier ces plantes ainsi que les mesures à prendre en cas d’exposition.

Cliquez ici pour consulter la fiche d’information