Apprenti mécanicien blessé mortellement par une cloueuse pneumatique

Le 28 janvier 2021, à Laval, est décédé un apprenti mécanicien lorsque le piston de la cloueuse pneumatique a été éjecté et est entré en contact avec son œil gauche.

Le jour de l’accident, l’apprenti mécanicien se trouvait dans l’atelier de maintenance de l’établissement et devait procéder à la réparation d’une cloueuse pneumatique. Lors du démontage, alors qu’il manipulait la cloueuse et que celle-ci était toujours connectée à une source d’air comprimé, une détonation est survenue. Le piston de la cloueuse pneumatique a été éjecté en direction du visage du travailleur et est entré en contact avec son œil gauche. Les secours ont été appelés sur les lieux et le travailleur a été transporté au centre hospitalier, où son décès a été constaté.

Causes de l’accident

L’enquête a permis à la CNESST de retenir trois causes pour expliquer l’accident :

  • le piston d’une cloueuse pneumatique, éjecté lors de la détonation inopinée de cette dernière, est entré en contact avec l’œil gauche du travailleur, ce qui a causé sa mort;
  • la méthode utilisée par le travailleur pour l’entretien des cloueuses pneumatiques dans l’atelier de maintenance était dangereuse;
  • la formation et la supervision du travailleur concernant la maintenance des cloueuses pneumatiques dans l’entreprise étaient déficientes. En témoigne l’absence de documents de formation et de mesures officielles de supervision et d’évaluation des connaissances du travailleur.

Consulter le communiqué, le rapport d’enquête et l’animation de l’accident