Travailleur entraîné mortellement dans un convoyeur

Le 23 novembre 2017, un travailleur de l’entreprise G.D.S. Valoribois inc., division Matane a été entraîné dans un convoyeur en marche et a perdu la vie des suites de ses blessures. La CNESST a identifié deux causes principales :

  • La méthode utilisée pour effectuer une tâche autour du système d'entraînement du convoyeur
  • La formation donnée et la supervision réalisée auprès du travailleur étaient insuffisantes

Consultez le résumé et le rapport d'enquête de la CNESST