Travailleur asphyxié dans un séchoir à bois

Le 15 mars 2017, un responsable des expéditions et des séchoirs à l’usine de transformation des Industries TLT a perdu la vie, asphyxié par du monoxyde de carbone (CO) après être entré dans un séchoir à bois. À la suite de son enquête, la CNESST retient notamment pour cause d’accident une mauvaise conception des évents du séchoir.

Consulter le résumé et le rapport d'enquête de la CNESST